SharePrint Imprimeur de demain

1Mar 21

L’imprimerie de demain, doit-on se réinventer ?

La guerre contre le virus et avec lui l’effort de guerre…

Visières de protection Shareprint

Alors que le Président de la République nous a parlé de guerre, de la guerre que nous livrons…

 

La crise sanitaire nous a permis de mettre en exergue la capacité de notre société à se mobiliser.

Nous avons mis à contribution notre savoir-faire pour protéger contre le Covid pour « aider à l’effort de guerre » contre le Covid en participant à la confection de sur-blouses pour le personnel hospitalier. Nous avons aussi commercialisé des visières de protections, du vernis antimicrobien, des menus sans contact.

 

Dans un marché déjà en pleine mutation, cette crise a exacerbé les tendances existantes sur un marché déjà fragile.

La tendance à la digitalisation, en cours depuis un certain temps, s’est accélérée avec la crise, mais le digital a également permis de continuer à travailler et à répondre aux besoins des clients. En plein confinement, le besoin de relations humaines, de se retrouver, de se rencontrer prend alors tout son sens. Nous ne sommes donc pas encore, à mon sens, prêt pour une société 100% digitale.

En plein cœur de cette crise sanitaire et économique on peut observer une diminution des budgets de communication et de marketing, de la communication Print qui risque de perdurer aux vues du contexte économique incertain.

Il ne faut pas être spectateur, on se doit d’agir immédiatement et il faut s’adapter, s’organiser et optimiser sa productivité pour rebondir.

 

Digitalisation

A mon sens, il ne faut pas craindre la technologie digitale, mais qu’il faut la valoriser et trouver l’équilibre entre le papier et la digitalisation. Penser à une réorganisation en misant sur la polyvalence et les forces vives existantes avec plus de transversalité. Peut-être développer des compétences complémentaires pour suivre la tendance avec des ressources plus accrues en marketing, développement informatique, avec des profils axés « digital » … Envisager de réaliser des opérations de croissances externes. La pro activité doit être de mise envers les clients, les choyer et leur offrir plus de services en adéquation avec leurs besoins.

Au-delà de l’incertitude et de la morosité ambiante.

Pour innover à tous les points de vu, afin de sortir de la crise, il va falloir composer avec l’incertitude et la morosité ambiante. Et ce ne sera possible qu’avec l’investissement des équipes, la mobilisation de tous et la volonté collective.

Gardons espoir, saisissons les opportunités et croyons au Print en pleine évolution.

dFelten@SharePrint

Article en complément de ce sujet : « L’impact chiffré de la crise sanitaire sur la production d’imprimés en 2020 ».

Article de Graphiline.com | Actualité de l’imprimerie et des Arts Graphique

Recul de 21 % de la production globale d’imprimés au premier semestre 2020 par rapport à la même période l’année précédente.

Découvrez l’article :

https://www.graphiline.com/article/35844/l-impact-chiffre-de-la-crise-sanitaire-sur-la-production-d-imprimes-en-2020?fbclid=IwAR36V1ScTkbVFuD-3_Gy8OG_Utx3FpRupiozJwcsANJWO7_nsF-d8uWmRl4

Graphiline Imprimerie

 

 

Nous essayons de vous proposer des articles qui présentent un réel intérêt pour vous et votre entreprise.
N'hésitez pas à nous aider en nous indiquant si cet article vous a été utile ;)